TÉLÉCHARGER SLACKWARE 13.37


29 avr. Slackware est la plus ancienne des distributions GNU/Linux toujours en activité. de Slackware , MLED est disponible au téléchargement. .. Salix Xfce est finalement sorti peu de temps après Slackware. 22 sept. Miroirs de téléchargement du système multilib . Si vous utilisez Slackware ou plus récente, alors slackpkg interprète bien les. 30 oct. Welcome to Slackware version (Linux kernel )! If you need . Cela facilitait énormément le téléchargement pour les utilisateurs et.

Nom: slackware 13.37
Format:Fichier D’archive
Version:Nouvelle
Licence:Usage Personnel Seulement
Système d’exploitation: MacOS. Android. iOS. Windows XP/7/10.
Taille:18.25 Megabytes


13.37 TÉLÉCHARGER SLACKWARE

Si Slackware est le seul système d'exploitation sur votre ordinateur, cet option peut facilement installer et configurer LILO pour vous sans aucun souci. Au mieux, il est possible d'utiliser des paquets officieux qui "enroberont" le logiciel propriétaire et rendront l'installation et la désinstallation plus aisée. Target La prochaine étape consiste à sélectionner la partition root et toutes les autres partitions que nous voulons que Slackware utilise. Linux From Slack. Cela leur permet d'installer de nouvelles versions de Slackware sans avoir à sauvegarder leurs données auparavant.

Je vais tenter d'installer Slackware dans VirtualBox (merci m_n) J'ai trouvé l' iso de la , avec un tuto, que je suis entrain de télécharger. Télécharger Slackware au format iso. iso (format i pour un pc en 32 bits soit cavalleria.info) pèse un peu plus de 4 Go. Le plus simple est de télécharger l'image ISO du DVD de la version la plus récente Pour Slackware si vous avez besoin de reconfigurer régulièrement.

Cela vous assure que la touche sur laquelle vous allez appuyer fera exactement ce que vous vous attendiez qu'elle fasse. Addswap Si vous avez créé une partition de swap, cette étape vous permettra de l'activer avant de faire tourner des applications gourmandes en mémoire comme l'installation des paquetages. L'espace de swap est essentiellement de la mémoire virtuelle. Cela permet à votre ordinateur de basculer des programmes de cette région à la mémoire vive dans un sens ou dans l'autre, vous permettant donc d'utiliser plus de mémoire que votre ordinateur n'en a physiquement.

Target La prochaine étape consiste à sélectionner la partition root et toutes les autres partitions que nous voulons que Slackware utilise. Différents systèmes de fichiers vous sont proposé et il vous sera demander la partition doit être formatée ou non. Si vous utilisez une nouvelle partition, il faut absolument la formater. Par contre, si vous avez une partition qui contient des données , ne la formatez pas sinon vos données seraient perdues. Cela leur permet d'installer de nouvelles versions de Slackware sans avoir à sauvegarder leurs données auparavant.

Source Ici vous allez indiquer au programme d'installation où trouver les paquets Slackware. Si vous avez installé les paquets sur une partition que vous avez déclarée à l'étape précédente, vous pouvez installer à partir de cette partition ou d'un répertoire pré-monté Il faudra avoir monté au préalable cette partition avec mount 8.

Consultez le chapitre 11 pour plus de détails. Nous ne discuterons seulement de l'installation à partir du DVD, mais les autres méthodes sont similaires et aussi simples. Selection Une caractéristique unique de Slackware est sa manière de diviser les paquets en ensembles de disques. L'accès réseau aux serveurs FTP était par le passé uniquement disponible via des modems bauds d'une lenteur stupéfiante.

Slackware était par conséquent divisée en ensembles de disques pouvant tenir sur des disquettes. Cela facilitait énormément le téléchargement pour les utilisateurs et leur permettaient d'installer uniquement les paquets qu'ils désiraient.

L'installateur Slackware offre encore aujourd'hui la possibilité de sélectionner les paquets à installer. Il est ainsi possible de ne pas installer les paquets jugés non nécessaires tels que X et KDE sur les serveurs headless sans écran ou Emacs. Install Nous arrivons finalement à l'étape principale l'installateur. À ce stade, Slackware va vous demander quelle option utiliser pour la sélection des paquets.

S'il s'agit de votre première installation de Slackware, l'option full est fortement recommandée. Même si ce n'est pas votre première installation de Slackware, l'option full demeure la méthode recommandée. Les options menu et expert permettent de choisir individuellement les paquets à installer et sont destinées aux utilisateurs aguerris ayant une bonne connaissance du système d'exploitation.

Ces options permettent aux utilisateurs experts d'installer un système minimal. Si vous ne savez pas ce que vous faites et parfois même si vous le savez , vous êtes susceptible de laisser de côté des pièces cruciales du système et de vous retrouver avec un système non fonctionnel.

Cet option installe tous les paquets nécessaires, puis sollicite l'intervention de l'utilisateur pour chaque paquet supplémentaire. Le gros avantage ici est qu'une pause avant l'installation de chaque paquet, offrant ainsi une brève description du contenu de chaque paquet.

Pour un nouvel utilisateur, cette introduction au contenu de Slackware peut être instructive. Pour la plupart des utilisateurs, il s'agit d'un processus long et fastidieux.

SLACKWARE 13.37 TÉLÉCHARGER

Les options custom et tagpath ne doivent être utilisées que par des utilisateurs experts Slackware. Ces options permettent de procéder à une installation personnalisée à partir de Tagfiles personnalisées. Les Tagfiles sont rarement utilisées et sortent de la portée de cet article. Configuration Une fois tous les paquets installés, l'installation est arrivée pratiquement à terme. À ce stade, Slackware vous invite à procéder à diverses tâches de configuration de votre système d'exploitation.

La plupart de ces tâches de configuration sont facultatives, mais il est en général nécessaire de configurer certaines options. En fonction des paquets que vous avez installés, les tâches de configuration qui vout seront proposées peuvent différer de celles indiquées ici, mais les plus importantes sont présentées ici.

13.37 TÉLÉCHARGER SLACKWARE

La première chose que vous serez probablement invité à configurer est un disque de démarrage. Par le passé, il s'agissait généralement d'une disquette 1,44 Mo, mais le noyau Linux d'aujourd'hui est beaucoup trop grand pour tenir sur une seule disquette. Slackware vous propose ainsi de créer une clé USB amorçable. Votre ordinateur doit bien sûr supporter le démarrage à partir d'une clé USB la plupart des ordinateurs modernes disposent de cette fonction. Noter que le processus de création de la clé USB de démarrage détruira toute donnée initialement présente sur la clé.

13.37 TÉLÉCHARGER SLACKWARE

La configuration de LILO boot loader est une étape indispensable. LILO prend en charge l'amorçage du noyau Linux et la connexion à un initrd ou au système de fichiers racine.

Forum de discussion

Slackware offre ici quelques options pour configurer LILO. La méthode simple tente de configurer automatiquement LILO pour votre ordinateur, et fonctionne bien avec des systèmes très simples. Si Slackware est le seul système d'exploitation sur votre ordinateur, cet option peut facilement installer et configurer LILO pour vous sans aucun souci. Cet option va vous guider à travers chaque étape et vous proposer la configuration d'un dual-boot pour Windows et d'autres systèmes d'exploitation Linux.

Il vous permet également d'ajouter des paramètres de commande du noyau la plupart des utilisateurs n'auront pas en general besoin d'en spécifier. LILO est une partie très importante de votre système Slackware. Cette étape simple vous permet de configurer et d'activer une souris en mode console pour une utilisation à l'extérieur des environnements graphiques.

En activant une souris en mode console, vous serez en mesure de facilement copier et coller à partir de l'intérieur du terminal Slackware.

La plupart des utilisateurs trouveront leur bonheur avec l'une des trois premières options, mais beaucoup d'autres options sont offerts en prime, et les anciennes souris serie à deux boutons fonctionnent évidemment.

L'étape suivante de la finalisation de votre installation est la configuration du réseau. Si vous ne souhaitez pas configurer votre réseau à ce stade, vous pouvez passer outre.

Dans le cas contraire, vous serez invité à fournir un nom d'hôte pour votre ordinateur. N'entrez pas de nom de domaine, le nom d'hôte suffit. L'écran suivant vous invite à entrer un nom de domaine, comme par exemple example. Vous disposez de trois options lors de la configuration de votre adresse IP. Vous pouvez attribuer une adresse IP statique, ou utiliser le protocole DHCP, ou aussi configurer une connexion loopback.

Slackware invite sa version 13.37 dans cette "journée Ubuntu"

L'option la plus simple, et probablement la plus courante pour les ordinateurs portables ou les ordinateurs sur un réseau de base, est de laisser un serveur DHCP attribuer une adresse IP dynamique. En pratique, cela se traduit souvent par l'attribution de la même adresse IP puisque dhcpcd et dhclient demandent tous les deux l'attribution de l'adresse IP précédemment assignée.

Si l'adresse n'est pas disponible, une nouvelle adresse IP est attribuée, mais, sur les réseaux de petite taille, cela arrive très rarement. En outre, vous devez vérifier qu'aucun serveur DHCP n'est configuré sur votre réseau pour attribuer la même adresse comme une partie de son pool DHCP, sinon vous pouvez rencontrer des conflits d'adresses. Masque de réseau : le masque de sous-réseau de votre réseau; souvent Adresse de passerelle : l'adresse du serveur de passerelle donnant l'accès Internet à votre réseau.

Dans les petits réseaux, ce sera probablement fourni par votre fournisseur d'accès Internet FAI tandis que sur les grands réseaux, vous pouvez utiliser un serveur interne qui gère le trafic. En d'autres termes, cela peut être une adresse interne du type L'écran final lors de la configuration d'une adresse IP statique est un écran de confirmation, où vous êtes autorisé à accepter vos choix, les modifier, ou même relancer la configuration IP si vous décidiez d'utiliser DHCP.

Votre configuration réseau est maintenant terminée. L'écran suivant vous invite à configurer les services que vous souhaitez exécuter automatiquement au démarrage.

Lisez les descriptions qui apparaissent à la fois à la droite du nom du service ainsi que dans le bas de l'écran afin de décider si ce service doit être activé par défaut. Comme mentionné dans la fenêtre de démarrage des services, vous ne devez activer que les services de démarrage que vous avez réellement l'intention d'utiliser. Avec dix à vingt gigaoctets vous ne devriez pas rencontrer de souci.

Il suffit d'ajouter autant de place que disponible. Si vous ne voulez pas faire compliqué, utilisez une partition racine plus grande, sans avoir de partition home dédiée, au moins pour débuter. Quels paquets installer? Y a t-il une version minimale?

SLACKWARE 13.37 TÉLÉCHARGER

Une installation complète est recommandée dans tous les cas hormis peut-être les paquets linguistiques pour KDE qui vous sont inutiles. Il n'y a pas d'installation minimale prévue, il est possible d'en effectuer en se référant à des documents tiers en anglais. Comment est géré le réseau? Quel nom de domaine indiquer? Le script réseau de l'installateur, netconfig, ne permet de paramétrer qu'IPv4. IPv6 devra être paramétré par root, de façon manuelle. Vous pouvez indiquer n'importe quel nom d'hôte valide.

Pour le nom de domaine, si vous n'en disposez pas le mieux est d'utiliser example. Pour Slackware Où se configure le pare-feu? Aucune règle de filtrage n'est fournie, il faudra écrire ou récupérer et adapter un script rc.

Après l'installation je n'ai pas d'affichage graphique, juste une console. C'est le mode de démarrage par défaut ; il faut changer le niveau d'exécution runlevel de 3 à 4 pour lancer X.

Il est recommandé de lancer startx au préalable pour vérifier le support de la couche graphique. Comment supprimer le message aléatoire affiché lors d'une connexion en mode console? Utilisez la commande adduser.

Attention, il faut définir les utilisateurs comme membres d'un certain nombre de groupes par défaut afin de pouvoir profiter de certains fonctions. Il faut paramétrer KDE pour le support linguistique voulu. Choisissez l'item Locale. Une fois dans l'onglet Locale : cliquez sur le lien change Vous pouvez également modifier la représentation utilisée pour l'affichage de l'heure et la date, des valeurs monétaires, etc.

Choisissez l'item Input Devices, puis dans la catégorie Keyboard se rendre à l'onglet Layouts.

Slackware - cavalleria.info

Cliquez sur le bouton Add Layout et choisissez les options correspondantes au réglage linguistique souhaité. L'écran de connexion de KDE est toujours en anglais! KDM dispose de ses propres réglages linguistiques. Choisissez l'item Login Screen. Dans le premier onglet General, utilisez le menu en haut à gauche pour choisir la langue et la disposition du clavier.